Chargement...
Anecdotes de pilotes

Printemps = Péril aviaire!

Le printemps est propice aux déplacements des oiseaux migrateurs. Photo: current.com

Les dangers en aviation sont toujours présents. Ce n’est pas d’hier que cette vérité est née. Nous sommes plus de 10 000 pilotes dans la belle province et tous, sans exception, savons à quel point le pilotage d’aéronef est un art délicat et parfois même dangereux.

Que ce soit par la météo capricieuse qui peut, sans préavis, boucher une région dans un cours lapes de temps ou par un avion qui ne s’est pas annoncé au-dessus d’un secteur mouvementé, le danger est constamment présent. Il faut donc être très alerte et toujours regarder et garder les autres au loin ainsi que de porter une très grande importance aux communications sur les ondes telles que 126,7.

Par contre, il n’y a pas que ces problématiques qui peuvent s’avérer catastrophiques. Je le sais, j’ai eu la chance au cours des derniers mois d’avoir des peurs bleues non pas face aux autres avions, mais bien causé par nos confrères de plumes. Bien des fois j’ai épargné du mieux que j’ai pu la mort in extremis de ces petits rapides. Malheureusement, j’en suis venu à la conclusion récemment que les activités aviaires étaient de plus en plus fréquentes entre Mascouche, Trois-Rivières et St-Mathieu-de-Beloeil. Curieusement, hier il y a eu une grande discussion concernant des images-chocs à propos d’avions – gros et petit – ayant eu une petite anicroche avec l’oiseau.

Sur ces images, chers pilotes, je vous laisse réfléchir aux procédures que vous entreprendriez en cas de ce qu’on appel communément « birds strike » en anglais! Avec le printemps qui arrive, c’est le long et fastidieux voyage de nos confrères qui reviennent au québec pour l’été. En toute circonstance, soyez vigilant!

Pour des photos de birdstrike :

http://thechive.com/2009/05/mid-air-bird-strike-will-mess-you-up-25-photos/

http://www.dailymail.co.uk/news/worldnews/article-1217035/Bird-strike-The-moment-200-starlings-sucked-passenger-jet-engine-off.html

 

Laisser un commentaire