Chargement...
Opinions

Le métier d’agent passager, un métier au cœur de l’aviation!

terminal

L’agent passager, un travail pour ceux qui aiment le monde! Photo: Keven Ménard

Qu’est-ce qu’un agent passager? Sa définition théorique est la suivante: un professionnel des relations publiques. Or, dans le monde de tous les jours, un agent passager est la personne qui sera assignée aux différents comptoirs d’une compagnie aérienne (caisse et comptoir d’enregistrement), mais également la personne qui sera affectée au processus d’embarquement d’un appareil ainsi que de son arrivée.

Travailler comme agent passager, c’est à la base aimer le travail avec le public. L’agent passager qu’on pourrait qualifier de parfait aurait en soi les qualités suivantes: accueillant, souriant et courtois. De plus, être compréhensif est d’autant plus important dans le métier.

Mais ce n’est pas n’importe qui qui sera lancé dès la première journée avec la foule. Afin de devenir agent passager, une formation obligatoire de deux semaines est nécessaire. Dans le cas de chez Handlex – compagnie de manutention d’aéronefs-, la première formation d’une durée d’une semaine à pour but de connaitre de fond en comble la compagnie, les destinations et ses codes IATA, les appareils et les différents cas qu’un agent passager peut rencontrer lors de son quart de travail. Lors de la deuxième semaine, c’est l’apprentissage du système d’enregistrement à l’ordinateur.

Une ligne typique afin de saisir un passager à l’ordinateur s’écrit dans le meilleur des cas comme suit : PS :345/.,NAMDURAND ensuite PA :1,1/20,B,M1,RWE suivi de BC :1 et le tour est joué!

Mais bien évidemment, les cas peuvent varier. Le passager peu avoir besoin d’un fauteuil roulant qu’au départ, ou au départ et à l’arrivée, peu avoir besoin d’une assistance parce qu’il parle une langue que personne ne parle à l’aéroport de départ, peu avoir besoin d’un repas spécial à bord, peu être un enfant qui voyage seul, etc. S’ajoutent ensuite les cas où il faut enregistrer des employés, des passagers sur la liste d’attente, et bien plus encore.

Outre le fait que la formation est assez intense, pour un passionné de l’aviation, l’expérience est unique. Avec l’obtention de la passe rouge – indispensable afin de se promener librement dans l’aéroport –, le passionné de l’aviation pourra marcher dans le but de son travail d’une porte d’embarquement à l’autre. Une alternative peu onéreuse afin de pouvoir traverser la sécurité sans acheter un billet d’avion! D’emblée, la passe permet à l’agent passager d’embarquer dans l’aéronef afin d’y travailler.

Finalement, pour un passionné de voyage, les compagnies comme Handlex et Air Canada offrent à leurs employés des rabais afin de prendre l’avion, et également sur des forfaits voyages.

Pour plus d’informations concernant Handlex, vous pouvez visiter ce lien:

http://www.handlex.com/

 

Laisser un commentaire