Un Airbus 340 démoli au sol.

par Ciel Québécois

8 mai 2013

Voici l’autopsie d’une erreur de 200 millions d’Euros. Photo: source internet

Voici l’autopsie d’une erreur de 200 millions d’euros survenue le 15 novembre 2007 à l’usine de Airbus située à l’aéroport de Toulouse en France. Il s’agit d’une erreur titanesque! L’histoire commence lorsque l’équipage d’une société de maintenance monte à bord d’un Airbus 340-600 immatriculé F-WWCJ pour effectuer des tests de prélivraison au sol, tel que le démarrage des moteurs. L’avion doit être livré à la société Etihad Airways basée à Abu Dhabi.

Le technicien d’essais au sol prépare alors l’appareil pour circuler vers la zone de test des moteurs. Par erreur, il pousse la puissance des quatre moteurs au-delà des limites de freinage de l’avion. N’ayant apparemment aucune idée des conséquences de cette manoeuvre, le signal d’alarme de décollage se fait entendre immédiatement dans le cockpit. Les systèmes de l’avion « pensent » que celle-ci essaye de décoller et que l’avion n’est pas configuré correctement pour un décollage. Afin de couper l’alarme, le technicien d’essais au sol décide donc de déconnecter le Capteur de proximité du sol (Ground Proximity Sensor).  Ce geste amène faussement les systèmes de l’avion à « penser » que celui-ci est en l’air. Conséquences; les systèmes ont relâché automatiquement les freins de l’avion et celle-ci s’est élancée à toute allure vers l’avant.

Le technicien d’essais au sol n’avait vraisemblablement aucune idée que ceci est une mesure de sécurité sur ce type d’appareil pour éviter que les pilotes ne puissent atterrir avec les freins appliqués. La surprise a amené le technicien d’essais au sol à se focaliser sur le système de freinage, de ce fait, il n’a pas pensé à réduire la poussée des moteurs.

Par conséquent, l’avion flambant neuf s’est « crashé » sur un mur antibruit faisant dix blessés dont trois graves. Bilan: Un Airbus 340-600 de 200 millions d’Euros totalement détruit. Voir les détails de l’enquête de Aviation Safety Network ici http://aviation-safety.net/database/record.php?id=20071115-0

© Ciel Québécois.
Tous droits réservés.