Chargement...
Gros porteurs

En avril 1951, le North Star reliait Montréal-Paris.

Le Canadair North Star.

Le Canadair North Star est le premier grand avion de transport canadien transatlantique .Photo: Canadair

Au début de mars 1944, sous la gouverne de C.D. Howe, ministre qui dirige le ministère des Munitions et des Approvisionnements,  le gouvernement Canadien décide de lancer la production au Canada d’un nouvel appareil de transport à quatre moteurs pour être utilisé par Trans Canada Airlines, le Corps d’Aviation Royal Canadien (CARC – RCAF) et les compagnies aériennes du Commonwealth Britannique. À la suite de négociations entre la direction de Canadair, C.D. Howe et la compagnie Douglas Aircraft, Canadair reçoit une licence de Douglas pour fabriquer une version pressurisée du DC-4, considérée alors comme le meilleur avion de transport de son époque. L’appareil, le premier grand avion de transport canadien, est constitué de la cellule du DC-4 et de certains composants du DC-6, avion plus récent. Il est propulsé par des moteurs Rolls-Royce Merlin.

TCA s’associe dès le début du projet dans la conception de l’avion. La compagnie aérienne commande 20 appareils qu’elle prénomme “North Star”, au coût unitaire de 660 000 $. Le CARC commande quant à lui 24 avions au coût unitaire de 680 000 $. Le premier vol du North Star est effectué le 15 juillet 1946. Connu sous le nom de DC-4 M par l’utilisation des moteurs Merlin, l’avion connaît des problèmes à ses premières années d’utilisation, exactement comme ses concurrents de l’époque. Le problème principal réside au niveau des moteurs Merlin. L’intervalle entre les visites d’entretiens est court, ce qui est coûteux. Plus inquiétant encore, le niveau de bruit émis par les moteurs est incroyablement élevé.  Cela deviendra un obstacle pour TCA lorsque viendra le temps d’accaparer des passagers pour les longs vols transatlantiques. Ces problèmes prendront plusieurs années pour être réglés, mais cela n’empêchera pas le North Star d’avoir une brillante carrière.

http://archives.radio-canada.ca/sciences_technologies/technologie/clips/107/

La compagnie aérienne britannique British Overseas Airways Corporation, connue aussi sous le nom de BOAC, exploitera quant à elle 22 avions sous la désignation Argonaut, et ce, dès 1949. Ces avions seront exploités pour ses vols vers l’Orient et l’Afrique. Trans Canada Airlines utilise ses North Star, en premier sur ses lignes de l’Atlantique, puis pour les vols pancanadiens. Les Lignes aériennes Canadien Pacifique (CPAL) utiliseront quatre North Stars pour une brève période de temps pour ses vols entre Vancouver et Tokyo. Les appareils du CARC serviront jusqu’en 1961, principalement pour l’approvisionnement lors des opérations de transport militaire entre le pays et les bases situées en Europe. Ils seront aussi utilisés fréquemment pour le transport vers la Corée.

Un exemplaire du North Star, modifié avec des moteurs Pratt & Whitney R-2800, sera aussi utilisé par le gouvernement canadien pour le transport de dignitaires jusqu’en 1966. Lorsque la production prend fin en juillet 1950, 71 North Star auront été livrés.

 

 

Laisser un commentaire