Chargement...
Gros porteurs

Le Jetliner, le premier avion de ligne à réaction à voler en Amérique du Nord!

Avro Canada a perdu de peu la course pour faire voler le premier avion commercial à réaction au monde.Photos :Hawker-Siddeley, Collection M.A. Valiquette

Extrait de la série de 3 livres « L’anéantissement d’un rêve, la tragédie d’Avro Canada et du CF-105 Arrow » de l’auteur, Marc-André Valiquette

C’est à la suite d’une série de rencontres entre les gestionnaires d’Avro et TCA qu’une lettre d’achat conditionnelle est signée. Nous sommes en 1947, les spécifications pour le nouvel avion sont exigeantes : trente sièges, deux moteurs, un rayon d’action de 1 200 milles (1 930 km), une vitesse de croisière de 400 m/h (645 km/h) et la capacité de décoller et d’atterrir sur une piste de 4 000 pieds (1 220 m). Finalement, l’avion doit avoir un coût d’exploitation comparable aux avions commerciaux à pistons existants.

Le feu vert est donc donné pour procéder à la conception et à l’élaboration du projet. Jim Floyd est le concepteur en chef de l’avion qui est maintenant officiellement nommé C-102 Jetliner. Il décide, assez tôt dans l’étape de la conception, d’étendre les spécifications de TCA afin de les appliquer au marché américain qui est beaucoup plus vaste. Le Jetliner voit sa capacité augmentée à quarante – cinquante sièges, la vitesse de croisière augmente à 450 m/h (725 km/h) et le rayon d’action qu’aucun autre avionneur de l’époque ne peut rencontrer. La compagnie aérienne retire donc sa lettre conditionnelle d’achat. Malgré cela, le programme est toujours soutenu par Hawker Siddeley et le gouvernement canadien. Cela donne ainsi la chance à Avro Canada de concentrer ses efforts de ventes pour le marché américain, un endroit où les véritables avantages du Jetliners.

Le 27 juillet 1949, le Comet effectue son premier vol. Malgré le fait qu’Avro Canada ait perdu la course pour faire voler le premier avion commercial à réaction, cela n’atténue pas l’enthousiasme de l’équipage et de l’équipe d’ingénierie assignée au Jetliner. Les premiers essais de roulement, de freinage et de contrôle de direction sont effectués durant la première semaine d’août. Puis, le mercredi 10 août en après-midi, le pilote d’essai Jimmy Orrell, le copilote Don Rogers et l’ingénieur de bord Bill Baker effectuent le premier décollage du C-102. Ce dernier devient ainsi le premier avion de ligne à réaction à voler en Amérique du Nord!

Lors de ce premier vol, la maniabilité de l’avion a été testée et il a atteint une altitude de 13 000 pieds (3 965 m). L’équipage ne tarit pas d’éloges pour celui-ci. Jimmy Orrell décrit le vol comme ayant été « très facile », Don Rogers mentionne que « les performances et la maniabilité du Jetliner sont exceptionnelles et que le vol a été sans difficulté ». Bill Baker commente : « Je suis surpris de constater que l’envolée s’est déroulée sans encombre ». De toute évidence, le premier vol du Jetliner est une réussite.

Laisser un commentaire