Chargement...
Aéromodélisme

Les drones, une menace pour les emplois de pilote dans l’aviation?

drone

Les drones, une menace pour plusieurs emplois dans l’aviation? Photo: Alain Montalbault

droneLes drones modernes sont devenus une solution économique pour obtenir des images aériennes ou faire de la surveillance.

Depuis environ 5 ans, la technologie permettant aux modèles réduits, et autres avions téléguidés, de prendre des photos aériennes de qualité prend un essor remarquable au Québec et ailleurs dans le monde.

Plusieurs avances ont contribué à cette montée du drone. Par exemple, les appareils photo numériques qui sont devenus de plus en plus légers et petits. Aussi, l’utilisation des nouvelles batteries performantes comme celles de type Lithium-Polymere qui contribuent à rendre les vols beaucoup plus fiables. Enfin des aides de navigation remarquablement commercialisée à très faible coût comme les GPS et les gyroscopes.

Au niveau militaire, on qualifie cela de l’avenir. Nous n’avons qu’à penser à la nouvelle division de CAE installée à Bagotville pour le développement des drones. Une entente survenue récemment entre l’entreprise montréalaise CAE et la compagnie israélienne Aeronautics permettra d’effectuer des analyses et des vols de démonstration du drone Aeronautics Dominator XP en collaboration avec des clients clés. Cette initiative devrait être amorcée en 2012 à l’aéroport d’Alma (Québec), dans le cadre du projet pilote de la Ville qui vise à développer un Centre d’excellence des drones.

caméraActuellement, il est possible pour le commun des mortels de se procurer un avion capable d’embarquer une caméra pour moin de 5,000$ CAN. Celui-ci devra être capable de piloter à distance sont engin. Les images ainsi recueillies le sont à un cout beaucoup plus petit qu’avec un vrai avion ou un hélicoptère. Par exemple, il en coute environ 1,500$ de l’heure à nos policiers de la sûreté du Québec pour faire voler leur hélicoptère Bell 206. Pour 1500$ par jour ceux-ci peuvent maintenant faire voler des drones et surprendre les trafiquants de drogues sans crainte de se faire tirer dessus. Avouez que cette offre est dure à battre! Par conséquent, il est clair que ces nouvelles possibilités techniques permettent maintenant d’obtenir des images aériennes à faible coût créant un nouveau marché civil pour les drones, mais en même temps éliminant certains emplois de pilotes.

Il est donc évident que les pilotes d’hélicoptères travailleront moin à l’avantage des pilotes d’avion téléguidé. D’ailleurs, il semble qu’il y est pénurie de bons pilotes d’avion téléguidé. Cela est ce que nous apprenait la compagnie DIZI films qui en recherche actuellement

http://www.facebook.com/home.php?#!/pages/DiziFilmsca/190352927696231?sk=app_240436702655526

Est-ce que les drones remplaceront les avions dans plusieurs missions? Sommes-nous au début d’une nouvelle profession: Pilote de drone? Voici des images magnifiques de Dizi film qui sont très éloquent. À vous de juger…

 

 

 

Laisser un commentaire