Chargement...
Simulation

Comment rendre les hélicoptères plus réalistes avec Flight Simulator X (2e partie).

Bell 206 dans FSX

Piloter en hélicoptère, virtuellement ou pour vrai, c’est d’abord comprendre son fonctionnement. Photo de simulation.



Piloter en hélicoptère, virtuellement ou pour vrai, c’est d’abord comprendre son fonctionnement. Chaque modèle possède une gymnastique de démarrage qui lui est propre et des paramètres de vol bien à lui.

Pour cette chronique, on ne s’attardera pas sur le démarrage, mais nous allons d’abord et avant tout comprendre et analyser  la façon de faire voler convenablement ces étranges « bibittes ». Je n’ai pas l’intention de vous donner un cours sur ce sujet. Vous allez à l’aide du manuel de Transport Canada http://www.tc.gc.ca/fra/aviationcivile/publications/tp9982-menu-976.htm , vous pourrez ainsi vous familiariser avec les rudiments de vol de la plupart des hélicos populaires. Les informations contenues dans ce lien que je vous suggère sont excellentes et pertinentes.

hueyComme je l’ai mentionné dans le premier volet de cette série, Flight Simulator X a le gros défaut de ne pas modéliser le « couple rotor », concentrez-vous par conséquent sur le reste pour l’instant. Il est primordial de commencer avec le Bell 206 par défaut de FSX, car celui-ci est plus facile pour débuter. Puisque le démarrage de cet hélico n’est absolument pas conforme à la réalité, ne perdez pas votre temps à essayer un démarrage à froid (Cold and Dark) et contentez-vous plutôt de démarrer avec les touches Control + E.

Si vous avez  de la difficulté à maitriser la bête, réduisez à 75 % le premier curseur (GENERAL) du tableau (REALISME). Les informations contenues dans le lien que je vous suggère sont excellentes et pertinentes. Dans les prochains volets de  notre aventure on modifiera les enveloppes de vol pour se rapprocher pas à pas de l’ultime hélicoptère en termes de réalisme, couple rotor inclus et quelques autres surprises. Si vous désirez voler en hélico convenablement, faites l’effort d’apprendre son fonctionnement, le reste ne sera que l’application de vos lectures. Si vous ne maitriser pas parfaitement le BELL 206 de FSX , inutile d’aller plus loin.

Laisser un commentaire