Un simulateur d’hélicoptère à la maison.

par Ciel Québécois

27 novembre 2011

Jean Sylvestre a construit un  simulateur d’hélicoptère de type Bell 206, grandeur nature, à son domicile. Photo: Rotortek

Jean Sylvestre est le propriétaire de la petite compagnie  »Rotortek » située à Lorraine.  Celle-ci se spécialise dans la fabrication de pièces et de simulateurs d’hélicoptère.

C’est l’hélicoptère BELL 206 par défaut de Microsoft Flight Simulator 2004 qui a attiré son attention pour la première fois.  Celle-ci lui a donné envie de construire un simulateur »BELL 206 » grandeur nature à son domicile.  À plus de 1,200$ de l’heure pour louer un appareil de ce type, Jean savait qu’avec son travail de technicien il ne pourrait jamais devenir pilote d’hélicoptère sur ce type d’appareil ! C’est donc avec beaucoup d’ingéniosité, de lecture et de collaborations avec certains groupes comme DODOSIM (www.dodosim.com) et HOVERCONTROL (www.hovercontrol.com ) qu’il a construit son premier simulateur en 2004. Actuellement, le logiciel Flight simulator X est celui utilisé.

J’ai moi-même essayé le Rotortek BELL 206 à plusieurs reprises et c’est toujours un plaisir renouvelé combiné à une expérience très intéressante.  Ce simulateur est de loin un des plus réussi que j’ai essayé depuis que je fais ma chronique sur la simulation. Évidemment, je ne suis pas un vrai pilote d’hélicoptère pour juger du réalisme de l’enveloppe de vol.  Néanmoins, l’équipe de Dodosim a conçu le logiciel d’exploitation en collaboration avec son pilote essayeur, le commandant Michel Anglade, celui-ci cumule plus de 25,000 heures sur le « vrai » Bell 206.

Les compagnies Dodosim et Rotortek semblent avoir trouvé une formule très intéressante pour les écoles et les individus en quête de réalisme.  En effet, ce type de simulateur devient maintenant accessible aux individus ayant un budget limité pour l’achat de ce genre d’équipement.  D’ailleurs, plusieurs pilotes professionnels de la région de Montréal ont essayé le Rotortek et ceux-ci ont été des plus impressionnés.  Il s’agit à l’unanimité de l’outil idéal pour pratiquer les procédures de démarrage d’une turbine et le vol IFR en hélicoptère.

Pour plus d’information sur ce projet hors du commun, je vous invite à consulter le site web de Jean sylvestre au www.rotortek.com .

© Ciel Québécois.
Tous droits réservés.