Chargement...
Simulation

Le République Seabee dans FSX.

seabee

Un avion mythique dans Flight Simulator aussi.

seeL’équipe de KCFS était déjà connue pour son magnifique monomoteur sportif Evektor Sportstar http://www.kcflightshop.com/?page_id=72  et c’est le 28 janvier 2012 que ceux-ci ont lancé leur deuxième réalisation soit le légendaire RC-3 Republic Seabee.

Disponible en téléchargement payant au coût d’environ 25$ à l’adresse suivante http://www.kcflightshop.com/?page_id=245  , l’amphibie des années 50 s’installe automatiquement dans votre bibliothèque d’avions de Flight simulator X. Rapidement, on constate que ce produit est d’une grande qualité. Les concepteurs ont en effet développé une version très fidèle du Republic Seabee.

seeUn total de 1060 aéronefs de type Seabee ont été fabriqués sur une période de 1945 à 1947. L’avion était totalement fabriqué en métal. Au canada,  le drôle d’oiseau fut surtout utilisé comme avion de brousse. Néanmoins, certains appareils furent utilisés comme avion ambulance ailleurs dans le monde pendant les années 50 et 60.  Celui-ci était réputé pour sa robustesse et sa polyvalence.

Un superbe RC-3 Republic Seabee virtuel.

Dès le départ, sachez que l’avion virtuel de RCSP est disponible en 4 variantes différentes arborant différentes couleurs et motifs extérieurs. Le graphisme est absolument impeccable avec une qualité des textures haute définition de 2048 x 2048. Nous retrouvons même des traces d’huiles, et l’usure du temps sur le fuselage, autour de la coque, et du moteur.  Le moteur de type Franklin est superbement modélisé ainsi que le son de celui-ci qui est authentique et programmé en HQ stéréo numérique.

tabPlusieurs petits détails comme l’ouverture de la porte, et le mouvement du train d’atterrissage ont été modélisés. Rien ne semble avoir été oublié, même la manivelle du trim au plafond de la cabine. Le tableau de bord pour sa part est aussi beau et accueil des jauges faciles à lire malgré leurs âges. En effet, les vieilles jauges d’époques sont représentées et tous les boutons sont fonctionnels.  En ce qui concerne l’habitacle, celle-ci est spacieuse et peut accueillir 4 personnes. La finition et le design de la cabine nous rappellent certaines camionnettes américaines fabriquées dans les années 50 et 60! Cela donne un cachet unique à l’avion.  Aussi, le plaisir n’est pas que visuel, celui-ci est surtout  lors du pilotage virtuel de l’avion.

procheLors de la prise en main, le Republic Seabee est lent en montée comme il se doit. Cela est principalement dû au fait que l’avion est sous motorisé avec à peine 215 HP pour la propulser. C’était en effet le gros défaut de cet avion incluant son poids.  Heureusement, dans les années 70, une deuxième motorisation fut autorisée et certifiée avec l’ajout du Lycoming GO-480 qui développe 280 HP.  D’ailleurs, lorsqu’il est motorisé par ce dernier, l’appellation « Super » est utilisée.

seaLourd, sous-performants et gourmand en essence, voilà qui fut les grands défauts de l’avion. Cependant, ses grandes qualités expliquent sa longévité; Robuste, polyvalent, spacieux. Il semble que l’éditeur a respecté les caractéristiques propres au Seabee. En effet, les concepteurs indiquent avoir consulté des propriétaires et pilotes de Republic Seabee pour compléter la programmation du logiciel.  Bref, ce vieil amphibie de brousse est vraiment un « must » pour les pilotes virtuels amateurs de brousse et de vieux coucous.

Ordinateur de test : Intel (R) Core (TM) 2 Quad CPU, Processeur Q6600 @ 2,4 GHz , 3,6 GHz, 4 Go de RAM, 64-bit Operating System, Carte graphique Nvidia GeForce 9800 GTX-9800 GTX+, Compatible DirectX 10 et Windows Vista Home Premium.

http://www.youtube.com/watch?v=Cfs07dnz43Y&feature=plcp&context=C3a0abbeUDOEgsToPDskI-1aa8fo9kwLoglfuc_Kqf

 Voici un résumé des caractéristiques du logiciel :

  • Tableau de bord  entièrement interactif qui utilise des jauges 3D,
  • tous les systèmes sont modélisés,
  • Pilotes animés,
  • Ombres dynamiques externes, internes ombres dynamiques sur le tableau de bord,
  • plein de pièces mobiles: Ailerons, élévateurs, gouvernails, volets, trains d’atterrissage escamotables,
  • Portes animées,
  • Éclairages: Panneau, feux de navigation, d’atterrissage et de lumières de la cabine,
  • Comportement réaliste, essai de pilote réel pour correspondre à l’avion réel,
  • Aide du pilote de nombreux propriétaires de véritable Seabee pour l’exactitude et l’authenticité.

Le RC-3 Republic Seabee dans la vraie vie!

Un total de 1060 aéronefs de type Seabee ont été fabriqués sur une période de 1945 à 1947. Au canada,  le drôle d’oiseau fut surtout utilisé comme avion de brousse. Néanmoins, certains appareils furent utilisés comme avion ambulance ailleurs dans le monde pendant les années 50 et 60.

L’avion des années cinquante était  équipé d’un moteur Frankelin 6A8 de 215 HP, par la suite, dans les années 70, une deuxième motorisation fut autorisée et certifiée avec le Lycoming.  GO-480 lorsqu’il est motorisé par ce dernier, l’appellation « Super » est utilisée.

Dans le monde de l’aviation, le Republic RC-3 Seabee a fait une longue carrière qui a été dépassée seulement en longévité par des appareils tels que le célèbre bimoteur McDonald Douglas DC-3.  Selon nos recherches, un Seabee se vendait pour la modique somme de 4500 $ en 1947!  Je vous invite à visiter le site suivant pour plus d’informations sur l’avion; http://www.seabee.info/seabee.htm

Un Seabee échoué au fond du lac Simon dans l’Outaouais!

En 2007, un Republic RC-3 SeaBee a été trouvé dans les profondeurs du lac Simon (Québec, Canada) suite aux recherches de Guy Morin et Chris Koberstein qui ont repéré l’épave en utilisant un équipement de détection sous marine sophistiqué. L’avion gisait en eau très profonde à environ 130 pieds. Cette découverte a mis un terme à un mystère qui durait depuis cinquante ans puisqu’il a été possible de bien identifier l’appareil retrouvé au fond du lac. Pour voir les images de l’avion et le site de l’épave, cliquez ici: http://www.shipwreckworld.com/articles/gallery/8/71

Laisser un commentaire