Chargement...
Simulation

Simulation de vol, faite partie d’un groupe avec Aérovirtuel Québec.

aerovirtuel

Une partie du groupe de passionés d’Aérovirtuel Québec (AVQ) en visite au musée d’aviation d’Ottawa en novembre dernier.



Né en 1998, Aérovirtuel Québec (AVQ) regroupe des amateurs et passionnés de simulation aérienne civile sur Microsoft Flight Simulator et xplane.  Ses pilotes ne sont pas que virtuels; plusieurs sont des « vrais » et sont une source constante de renseignements… et d’histoires! D’autres sont mêlés de près ou de loin à de vraies activités aériennes comme la recherche et sauvetage, les spectacles aériens, les vols nolisés.

Bien qu’on associe souvent les compagnies virtuelles aériennes (cVA) à des règles strictes, chez AVQ, c’est tout le contraire. AVQ ressemble plus à un aéro-club qu’à une cVA; les pilotes sont libres de voler l’appareil de leur choix, au moment où ils le veulent, n’importe où dans le monde et en mode solo ou réseau. Place à la liberté d’action!

Pierre et StéphanChez AVQ, c’est aussi la convivialité, le partage d’expérience, la diversité d’activités et le contact humain ; spotting, soupers thématiques, déjeuners mensuels, visites d’installations aéroportuaires et de musées, autant d’activités qui renforcent la dimension humaine et crée de belles amitiés entre des pilotes qui autrement n’auraient d’autre contact que le forum, leur logiciel de communication vocale en ligne et les vols réseau.

Le président d’AVQ, Pierre Doré (À droite) en compagnie de Stéphan Schneider, président de cielquebecois.com

AVQ offre différentes activités aériennes thématiques. Deux fois par mois, on organise un vol sous contrôle aérien. En plus du plaisir de la rencontre virtuelle, ces vols ATC préparent les pilotes aux vols sur grands réseaux internationaux (ex. : Vatsim). Des formations sont parfois organisées, selon le besoin ; initiation à l’hélico, navigation aérienne, etc. D’autres opérations sont aussi planifiées, telles les missions de lutte au feu de forêt, de recherche et sauvetage et d’inventaires scientifiques. Leurs protocoles opérationnels sont basés sur ceux de l’aviation réelle (Sopfeu, Sérabec, etc.).

Afin d’ouvrir ces activités au plus grand nombre, le Groupe415 a été créé et peut accueillir tous les pilotes pour une mission particulière, qu’ils soient membres ou non d’AVQ. Les pilotes peuvent proposer leurs propres activités. Vol de brousse, vol autour du monde, tour du monde des capitales, autant d’activités réseau ou solo qui attirent de nombreux pilotes d’AVQ. Pour en savoir plus, rendez-vous au www.aerovirtuel.ca

Laisser un commentaire