Chargement...
Militaires

Le Messerschmitt 323, un planeur devenu avion.

me323

 

À l’origine cet avion fut le plus gros planeur au monde, puis il fut motorisé par six moteurs Gnome-Rhone. Photo: Source Internet

me321Dans les années quarante, les ingénieurs allemands mirent au point un imposant planeur de transport fabriqué par Messerschmitt. L’appareil était appelé Me 321 et devait être remorqué par rien de moins qu’un Heinkel He 111Z pour décoller. Le prototype de ce planeur effectuera son vol initial en mars 1940 et 150 exemplaires furent construits à partir de début 1941. L’avion est devenu et est toujours le plus gros planeur jamais construit. Le Me 321 il était capable de transporter 120 hommes équipés, ou une charge équivalente de fret.

Par la suite, les ingénieurs eurent l’idée de motoriser l’immense planneur. Une version autopropulsée, le Messerschmitt Me 323, dérivé du planeur fut donc construite à partir d’avril 1941. L’avion vola pour la première fois en avril 1942.

La première version appelée Me 323V-1 fut surnommée logiquement « Gigant » à cause de son immense gabarit. L’avion était doté d’un train d’atterrissage à roues multiples et de 4 moteurs Gnome-Rhône 14N48/49. L’autre version, le Me 323V-2, pris la forme définitive avec 6 moteurs.

Le Me 323 comptait 7 membres d’équipages dont deux chargés de surveiller ses 6 moteurs. Très impopulaire auprès des équipages, il demandait de grands efforts physiques à son pilote pour le contrôler et était une cible particulièrement repérable sur le front de l’Est et en Méditerranée. Il fut fabriqué à 210 exemplaires, en plusieurs versions dont la dernière le Me 323E doté d’un armement défensif impressionnant et le Me 323E-2/WT, appareil d’escorte muni de 11 canons de 20 mm et de 4 mitrailleuses de 13 mm. « 

Laisser un commentaire