Chargement...
Simulation

La perfection en simulation avec le Piper Cherokee d’A2A Simulations.

Ce Piper PA-28 virtuel est exceptionnel!



pa386Flight Simulator X (FSX)a été commercialisé en 2006 et il demeure toujours d’actualité.  Ce logiciel de simulation existe finalement depuis 8 ans et est toujours d’actualité. Il fut comprendre que cela est une éternité dans le monde des jeux sur PC.Rappelons que le succès et la longévité de FSXsontattribuables principalement à une communauté très active partout dans le monde,  et à plusieurs tiers qui proposent des logiciels d’extension payants et gratuitsde plus en plus réalistes. Ceux-ci améliorent constamment le logiciel de base, FSXpour rendre les vols virtuels de plus en plus proches de la réalité.

Voici donc un des meilleurs avions virtuels jamais conçus, rien de moins!Après le succès du C-172 Trainer, A2A Simulations, le développeur réputé pour la qualité de ses réalisations, en remet avec ce magnifique et très réalistePiper Cherokee 180 PA-28 . Encore une fois, on pousse la note avec ce produit et il s’agit d’un produit pour pilote virtuel averti et expérimenté.

Achat sur internet

Le logiciel Piper Cherokee PA-28 180Accusimest disponible en téléchargement payant depuis internet au tarif de 49,99$à l’adresse suivante :https://a2asimulations.com . Une fois l’achat complété vous recevez un lien cliquable sur votre courriel. Il ne reste qu’à télécharger directement sur votre PC! Par la suite, vous n’avez qu’à suivre les instructions d’installations qui sont très simples. Rappelons que ce logiciel est destiné à être utilisé avec FSX et Prepar3D (Le logiciel de simulation de l’avionneur Lockeed Martin). Cette extension est aussi peu gourmande en ressource informatique. Les PC moins récents pourront donc l’accueillir. Cependant, assurez-vous d’avoir la version FSX Acceleration(SP2).Le manuel d’utilisation est très détaillé et est disponible en PDF sur la page d’achat de l’avion. Les prérequis minimums d’utilisation sur votre PC y sont indiqués et l’ensemble des informations nécessaire pour utiliser le logiciel est présent et cela inclut des détails comme les tables de performances et les check-lists.

Rappelons aussi avant de commencer que le Cherokee a été produit à plus de 30,000 exemplaires par Piper Aircraft,et ce depuis 1960. C’est un des avions certifiés les plus connus au monde après le Cessna 172. Un avion d’ailleurs bien connu des membres de l’APBQ (www.apbq.com ) et des nombreux pilotes privés d’ici.  Pas étonnant qu’A2Asoit choisi ce type d’avion pour son deuxième chef d’œuvre. Plusieurs pilotes partout dans le monde voudront le tester pour l’avoir « volé » pour vrai dans le passé. Dans mon cas, je n’ai jamais pris les commandes de cet avion, mais je dois dire que j’ai été très agréablement surpris par mon expérience de pilotage simulé. Le  pilotage de cette aile basse est vraiment très agréable et j’ai apprécié l’excellente visibilité attribuable au design du quadriplace.

La perfection s’entend!

Les sons ambiants et du moteur sont vraiment très réalistes et nombreux. Plusieurs autres bruits sont représentés comme le bruit des pneus au touché, l’air qui file sur le fuselage lors des changements d’assiette, le craquement du fuselage lors de la circulation au sol, etc.

La perfection se voit !

J’ai choisi de placer l’avion à l’aéroport de Lachuteet d’entreprendre un petit vol vers Mascouche.  J’ai constaté que la qualité graphique de ce produit est exceptionnelle. Ce Piper Cherokee à train fixe est la représentation d’un modèle certifié de 1964. Il semble parfaitement rendu. L’extérieur et l’intérieur sont parfaitement représentés. Chaque rivet ou antenne est présent. A2A Simulations a profité d’un vrai Cherokeeà sa guise lors de la conception pour faire leurs tests en vol et prendre des images détaillées de chaque recoin de l’avion. Cela est probablement pourquoi le rendu graphique est si précis.

Préparation avant vol virtuel hors du commun!

La préparation avant vol est toujours de mise dans le vrai, mais en virtuel avouons que c’estun peu beaucoup puriste. Et bien A2A nous propose ici du jamais vu en simulation. Un « walk around » virtuel en 21 points! Vous pourrez même regarder l’essence dans le réservoir pour constater si elle est contaminée! Aussi, lorsque vous n’utilisez pas votre FSX ou que votre PC est hors tension, l’avion vieillit comme dans la réalité. Par exemple, la batterie pourra être faible ou vos cilyndrecorrodés. Il faudra donc ne passer à la maintenance virtuelle pour réparer votre Cherokee rien de moins!

J’avais pris donc l’habitude avec le C-172 Trainer, en faisant le raccourci shitf+8 d’accéder à la maintenance en contrôlant les éléments comme le voltage de la batterie,la lubrification, le plein de carburant, le choix d’hélice, etc., mais un walk around virtuel en 21 prises de vue…Elle est bonne celle-là ! Voici qui est très instructif, car on voit les pièces et les parties du fuselage à inspecter. Un must dans le vrai, une obligation même! Cela vous donne une idée du souci du détail dans le reste!
Il faut donc s’assurer avant la mise en route du moteur que tout a été vérifié et exécuté comme enlever les cales de roues et les cordes qui retiennent l’avion au sol.Les autres raccourcis comme shift+2 à shift+7 permettent d’accéder à l’état de l’appareil et sa configuration de départ, masse et centrage,  quantité d’essence embarquée, carte, changer d’hélice (petit pas ou grand pas), de batterie, de pneu ou d’huile, ou encore brancher un système de réchauffe, etc. Selon que vous changiez ou non plusieurs éléments, l’effet sera instantanément retranscrit dans le comportement de l’appareil.

Essai en vol hyper réaliste

Après avoir parcouru un check list assez simple, donné du « primer » en masse, je tourne la clé et le Lycomingse met à tourner rondement. Tout y est ! Les vibrations, la fumée, etc. Lorsque je m’aligne et que je pousse la manette des gaz à fond, le Cherokee s’élance en tirant un peu à gauche. Exactement comme dans la réalité, il faut contrer un peu du pied gauche sur le palonnier pour compenser le lacet. Aux alentours de 55-60 kts l’appareil décolle.
Si le poids de l’avion change évidemment vous n’aurez pas les mêmes vitesses ni les mêmes réactions au manche. Suivant que vous aurez installé une hélice à petit ou grand pas dans le hangar virtuel, vous aurez plus d’accélération, mais moins de vitesse de pointe ou réciproquement. De la même façon, selon votre gestion du mélange, vous pourrez encrasser le moteur durablement si vous enrichissez trop avec fumée noireà la sortie des échappements, vous aurez des détonations suivies d’une coupure moteur si vous appauvrissez trop via la manette de richesse. Pas besoin d’ajouter que le test de magnétos est très réaliste aussi.

En route au sud de Lachute (virtuel) pour des exercices. Je grimpe à 3,000 pieds pour amorcer un premier décrochage. Wow! Rien n’a été oublié! Les contrôles sont mous en roulis, la lumière rouge s’allume, et finalement le nez s’abat lentement.  La reprise est facile en appliquant la puissance. Je remarque rapidement que le nez réagit aux changements de vitesse ce qui est encore exceptionnel pour FSX. Comme dans la réalité avec une hélice en avant du fuselage (traction), lorsqu’on coupe la puissance le nez s’abaisse et lorsqu’on applique la puissance le nez se redresse.  J’ai fait plusieurs exercicestels que virage à 45 degrés, décrochage lisse, décrochage avec volets, vol lent, etc. et le modèle de vol est très réaliste. De mon point de vue encore mieux que le C-172 Trainer et résolument différent puisque le Piper est pourvu une aile basse et le Cessna 172 une aile haute. Bien que semblable au niveau des vitesses d’opérations, les deux modèles d’avions ne peuvent être identiques aux commandes.

En vol vers Mascouche je constate que le Cherokee est très stable et docile. Les commandes sont très précises et fermes à mesure qu’on prend de la vitesse. Comme dans la réalité, le moteur perd de l’efficacité dès que l’on dépasse les 12,000 pieds.J’ai profité de ce vol pour explorer la planche de bord. Radios, transpondeur, pilote automatique,  2 VHF, 1 ADF, 1 DME, 2 VOR dont un couplé à un ILS, etc.  Sur mon modèle d’essai, on pilote à l’ancienne sans GPS, mais il est possible de voler avec une version équipée d’un GPS Bendix.
Un incontournable, même pour 49$US!

Ce logiciel vaut les 49$ demandés. Je craignais de retrouver un modèle de vol identique au Cessna172 trainerAccusim et ce n’est pas le cas. Ce Cherokee 180 possède vraiment une personnalité et un comportement propres à lui. Chaque boutons, interrupteurs, manivelles, est aussi représenté et fonctionnelles. Je vous invite d’ailleurs à visionner l’essai en vol d’A2A sur YouTube pour vous en convaincre ici :

Ce logiciel d’extension pousse encore les limites de Flight Simulator. L’expérience de simulation est de plus en plus réaliste pour le plaisir de ceux qui ne peuvent voler l’avion pour le vrai, mais qui ont les compétences pour le faire. Si vous aimez les vols à vue (VFR) ou utiliser votre simulateur pour pratiquervos procédures et exercices de pilotage, ce logiciel vous plaira beaucoup. Aussi, si vous êtes un pur de la simulation, comme moi, voici un logiciel qui devrait être à la hauteur de vos attentes. Sinon le manuel d’utilisation est assez détaillé pour donner la chance au débutant d’en apprendre beaucoup sur le pilotage d’un aéronef et ‘aviation. En effet, on constate qu’il y’a beaucoup de choses à savoir pour voler un avion en toute sécurité! Dans les deux cas, tout le monde y trouve son compte. Parions qu’A2A aura beaucoup de succès avec ce produit. Bon vol virtuel à tous!

Machine de test: Desktop Intel CORE 2 Quad CPU Q6600 2,4 GHz 4.00  GB RAM    64 bit

Laisser un commentaire