Essai du Cessna 162 Skycatcher virtuel.

par Ciel Québécois

4 octobre 2013

Le Skycatcher est le dernier né du célèbre constructeur américain Cessna.

La compagnie Abacus présente le Cessna 162 Skycatcher en version virtuelle. Le Skycatcher est le dernier né du célèbre constructeur américain Cessna.Celle-ci a commercialisé récemment ce monomoteur qui est certifié LSA (Light Sport Aircraft) aux États-Unis. Cette classe est en pleine évolution actuellement aux États-Unis et en Europe et Cessna se positionne pour compétitionner dans ce marcher et présenter un appareil bon marché. Le C-162 est destiné à remplacer les vieux Cessna 150 et 152 et est beaucoup plus performant que ce dernier. Bien que celui-ci ressemble à un Cessna 172, il est beaucoup plus fin, petit et surtout moins robuste. Sa motorisation est un moteur 100 ch et son tableau de bord en est un de type « Glass Cockpit ».  Équipé de ce genre d’instrumentation, cet avion moderne devrait être très populaire auprès des pilotes privés. Nous avons donc fait l’essai de ce monomoteur virtuel avec Flight Simulator X, mais celui-ci fonctionne aussi avec FS2004. Voici nos conclusions;

Nous étions vraiment impatients de faire l’essai du nouveau Cessna 162 Skycatcher virtuel. Disponible en six livrées différentes le petit C-162 peut-être téléchargé au http://www.abacuspub.com/default_fs.html. Bien que le cockpit soit toujours dans la même configuration, c’est-à-dire en « Glass Cockpit », les six avions sont très réussis et de différentes couleurs. Le produit est disponible pour Flight Simulator 2004 et X en téléchargement payant. Heureusement, Abacus propose aux « simmers » d’essayer cet add-ons pendant 7 jours. Par la suite, vous devrez payer les 24.99 $ nécessaires pour en faire l’acquisition.

Nous avons bien dit heureusement, car, disons-le, ce C-162 est d’une qualité plus que moyenne. Nous aurions été frustrés de payer pour un tel produit.  Bien que l’avion de l’extérieur soit bien présenté, il en est tout autrement lorsqu’on s’installe aux commandes.  Vous constaterez rapidement comme nous que la finition graphique est digne des versions antérieures de Flight simulator, ce qui est inacceptable lorsqu’on se dit un développeur sérieux en simulation.

Par ailleurs, il faut dire que toute l’instrumentation comme la radio, le transpondeur, le GPS, etc. est fonctionnelle.   Néanmoins, l’absence d’instruments conventionnels sur la planche de bord surprend. En effet, Abacus présente le Skycatcher avec son Glass Cockpit et nous avons été surpris de voir qu’aucun instrument n’était installé comme par exemple un altimètre ou un anémomètre conventionnel. On se demande qu’arriverait-il advenant une panne électrique?

En ce qui concerne le comportement en vol, le modèle de vol est moyen sans plus. Bien que les vitesses d’exploitation réelles semblent être respectées, cela est différent au niveau de l’axe de tangage qui a tendance à être trop sensible à l’atterrissage, et ce, malgré un ajustement des paramètres du simulateur. Ce détail est très désagréable au final et nous avons retrouvé ce problème avec plusieurs add-ons chez Abacus. Du côté de l’axe du roulis et de l’axe du lacet, nous n’avons pas perçu de problèmes significatifs.  Cependant, lors du décrochage,  il est anormal que les ailerons fonctionnent aussi bien. Bref, l’avion est trop facile à piloter et ne respecte pas la réalité.

En conclusion, le Cessna 162 Skycatcher d’Abacus est un avion peu gourmand en ressources informatiques qui a été construit pour FS 2004 et qui n’est pas adapté à FS X.  À preuve, vous devez débrancher votre DirectX10 pour l’utiliser dans FS X. Nous nous demandons comment finalement une compagnie comme Abacus continue de vendre des produits surtout en offrant un essai gratuit d’une semaine. Dans ce cas-ci, cela est une chance pour le pilote virtuel, car celui-ci constatera que le développeur Abacus n’a pas encore compris qu’à défaut de faire des produits de qualité il devrait simplement offrir leurs produits gratuitement, et ce, pour une période illimitée au lieu d’une semaine!

Heureusement, la compagnie Flight1 a aussi lancé un Skycatcher virtuel qui est beaucoup plus soigné. http://www.flight1.com/products.asp?search=true Vous pourez le télécharger pour 29,95$.

© Ciel Québécois.
Tous droits réservés.