Chargement...
Observation (Spotting)

Le musée de l’air et de l’espace du Bourget un endroit à visiter à l’année!

Le musée est permanent et ouvert à l’année.    Photos: S.Schneider

Le musée de l’air et de l’espace situé à l’aéroport de Paris, le Bourget, est l‘endroit où a lieu tous les 2 ans le salon international de l’aéronautique et de l’espace.

Ce salon qui existe depuis 1953 constitue la plus grande manifestation aéronautique et spatiale au monde. Bien que le salon soit un événement temporaire présenté aux 2 ans, le musée pour sa part est permanent et ouvert à l’année.

Crée en 1914 le champ d’aviation du Bourget va devenir entre les deux guerres le premier terrain d’aviation commercial de Paris et le point de départ et d’arrivé de nombreux aviateurs célèbres comme Charles Lindberg (1927). En 1973, avec l’ouverture de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, le Bourget voit le départ des compagnies aériennes et l’implantation progressive du Musée dans les locaux laissés vacants.  De par son activité industrielle et d’aviation d’affaires, l’aéroport de Paris-Le Bourget est un site historique toujours actif. D’ailleurs prochainement, le Musée ouvrira un nouveau pavillon qui relatera l’histoire de l’hélicoptère. Le lieu est magique… avec une superficie de 35,000 mètres carrés, il est un des plus gros musées du genre au monde.

Par conséquent, vous pourrez y voir « le Hall de la Concorde » ou non pas un, mais deux exemplaires de la Concorde son exposé.  Le prototype qui a servi à faire certifier l’avion est présenté avec des images d’archives. Cet exemplaire a été remis au musée en 1973. Vous remarquerez les différences entre l’avion prototype et l’avion qui a finalement été commercialisé en 1976.  J’ai passé plus d’une heure à contempler ce supersonique avant-gardiste de l’extérieur et de l’intérieur. Le petit volume de la cabine m’a beaucoup surpris. Il fallait être « mince » pour voler à Mach 2,3 !!! (Voir la photo ci-jointe). À l’extérieur vous trouverez un Boeing 747 à visiter et plusieurs autres avions.  Le musée est composé de sept pavillons thématiques, dont le Warbirds; avions de la 2e guerre mondiale, les prototypes Français, les avions de combat de l’armée de l’air, Le hall St-Exupère, la conquête de l’espace, Le début de l’aviation, et finalement l’aviation de la Première Guerre mondiale.  Comme nous sommes habitués de voir des avions de constructions Américaines et Canadienne lors de nos rassemblements aériens. J’ai trouvé très intéressant de pouvoir enfin regarder des avions de construction européenne comme la concorde, le chasseur Mirage 4000, des avions russes et plusieurs autres.  Juste pour cela la visite en vaut la peine.

Le musée est facile d’accès. Du centre de la ville de Paris, vous prenez le Métro jusqu’à la station « La Courneuve, 8 Mai 1945 » et prenez le Bus 152 jusqu’à Bourget.  Une balade en transport en commun d’environ une heure.  Pour le reste, je vous recommande de visiter le site internet du musée au www.museedelair.org

 

Laisser un commentaire